Le président de la république Macky Sall a inauguré, ce jeudi 15 novembre, la maison des hôtes de la cité religieuse de Ndiassane. Il a remis les clés de la résidence composée 23 chambres, salle d’accueil, salle de conférence, d’une bibliothèque et d’une radio communautaire au nouveau khalife. Le président de la république a saisi l’opportunité de cette cérémonie pour lister ses réalisations dans les cités religieuses avant de préciser que ce n’est pas une obligation pour le gouvernement.
Pour le président Macky Sall, convaincu du fait que le Sénégal est un pays profondément religieux comme prouvé par des statistiques qui accréditent un pourcentage de 99% de croyants dans le pays. Alors il dit avoir pris librement la décision de contribuer à l’amélioration de l’offre d’accueil dans plusieurs foyers religieux.
A Ndiassane, il a tenu à dire que toutes les personnes qu’il entend dans les radios sommer le gouvernement à faire tel ou tel autre investissement doivent comprendre que ce n’est pas une obligation pour son gouvernement. Et d’ajouter que ces sorties malheureuses de tels gens à travers les radios le laisse de marbre.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît