33 chefs d’entreprises ou GIE évoluant dans l’électrification rurale réclament à la Société Sénégalaise d’Electrification Rurale (SSER) une soixantaine de millions représentant le reliquat de leur payement suite à une convention de prestation de service. Ils ont fait face à la presse ce jeudi 13 Décembre pour déplorer le dilatoire des responsables de SSER.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît