Émotion en Italie après les incidents qui ont marqué le match de football Inter-Naples, mercredi 26 décembre au stade de San Siro, à Milan. Les violences qui ont précédé la rencontre ont fait cinq blessés et un supporter de l’Inter de Milan est décédé jeudi des suites de ses blessures. Le match lui-même a été joué, en dépit des insultes racistes constantes adressées au défenseur de Naples, le franco-sénégalais Kalidou Koulibaly.

Avec notre correspondante à Rome, Anne Tréca

Depuis mercredi 26, l’Italie ne parle que de ce match. Dans un tweet, Kalidou Koulibaly a lancé « je suis fier de la couleur de ma peau, d’être français, sénégalais, napolitain… un homme ». Une déclaration reprise par des dizaines de milliers d’internautes. Les messages de soutien exprimés au défenseur napolitain ont également fusé, comme les excuses du maire de Milan, supporter de l’Inter, au nom des Milanais.
Source RFI

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît