L’Initiative pour la Promotion de l’Horticulture et du Maraichage (IPRHOMA) a accompagné les membres de la grappe du quartier Mbour 2 dans l’apprentissage des techniques de transformation en fruits et légumes. Une initiative soutenue par le projet PRIMEUR va permettre aux femmes affiliées à IPROMA de pouvoir enclencher le processus d’autonomisation à travers la vente de produits transformés. Cependant le manque de financement peut constituer un véritable frein pour ces femmes.
Reportage Ibrahima Ndiaye

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît