Aprés les étudiants, c’est autour des travailleurs de l’intersyndical du centre régional des œuvres universitaires de Thiès de se faire entendre. Ils ont organisé un sit-in le 17 janvier dernier pour réclamer leurs salaires du mois de décembre. Pour ces travailleurs, il est inadmissible qu’ils restent jusqu’au 17 janvier sans percevoir de salaires. Ils ont promis de passer à la vitesse supérieure si jamais dans les 24 ou 48 heures la situation n’évolue pas.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît