La police s’est enrichie de 847 auxiliaires dont 50 femmes recrutés conformément à la directive du ministre de l’intérieur. Ils ont été formés à Thiès et sont opérationnels selon le directeur du groupement d’intervention Mobile. L’administration de la police a choisi l’auxiliaire de police de la 5ième génération, qui a trouvé la mort lors des émeutes pré-électorales de janvier 2012, comme parrain. Reportage Ibrahima Ndiaye

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît