Abdel Kader Diarra « Pichinico », président du comité d’organisation de la journée mondiale du théâtre , édition 2019, a invité les autorités de l’Etat à mettre en place un fonds spécial, pour impulser la formation et la dynamique créatrice dans le sous secteur du théâtre.
Il a saisi l’opportunité de la journée mondiale du théâtre qui s’est tenu à Mboro pour lancer cet appel. Cela permettrait, selon Kader Diarra, aux comédiens sénégalais de pouvoir attaquer avec toutes les chances requises le marché international.
Par ailleurs, il a reconnu les efforts consentis par le chef de l’Etat, Macky Sall, dans sa politique culturelle. « La nouvelle école nationale des arts et des métiers prévue à Diamniadio suscite beaucoup d’espoir chez les comédiens et nous l’attendons avec impatience durant ce quinquennat du président Macky Sall » a-t-il indiqué.
Réagissant au nom du ministre de la Culture empêché, Abdou Latif Coulibaly, le secrétaire général du ministère, Birane Niang, est allé droit au but pour rassurer les acteurs du théâtre. Selon lui, la lettre sectorielle du théâtre est en cours d’élaboration et il s’agit de préparer le plan d’action du théâtre afin de jeter les bases d’une politique structurée du sous-secteur avec tous les acteurs.
A noter que la journée qui s’est tenue, aux HLM de mboro, a pour thème « l’intégration africaine par les arts et la culture », illustré par la présence d’une délégation venue du Niger, comme invité d’honneur.
Bien sur cette journée qui a vu la participation de grandes sommités, a été rythmée d’intéressants spectacles

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Entrez votre nom ici s'il vous plaît